Exposition en galerie

Jean-Benoit Pouliot — L’image souple : Inclinaisons et déclinaisons Galerie Hugues Charbonneau, Montréal, Canada Du 15 mars au 22 avril Nouvelles nationales et internationales Foire PAPIER 2017 Benoit Aquin, Isabelle Hayeur, David Lafrance, Alain Paiement, Jean-Benoit Pouliot, Karen Tam Arsenal Montréal, Canada Du 21 avril au 23 avril (soirée VIP le 20 avril) Maria Hupfield — The One Who Keeps on Giving The Power Plant, Toronto, Canada (Commissaire Carolin Köchling) more »

Recomposer la ville — Spaces for Agency

Isabelle Hayeur Maria Hupfield David Lafrance Alain Paiement La Galerie Hugues Charbonneau est heureuse de lancer l’année 2017 avec une exposition collective qui réunit Isabelle Hayeur, Maria Hupfield, David Lafrance et Alain Paiement. Recomposer la ville / Spaces for Agency souhaite interroger les notions de « public » et de « collectif » dans l’espace urbain. Elle se veut une occasion de réfléchir de manière critique et différente sur les célébrations qui entourent le 375e more »

Isabelle Hayeur : Desert Shores (L’Amérique perdue)

Pour lancer sa programmation 2016-2017, la Galerie Hugues Charbonneau est heureuse d’offrir une première exposition individuelle d’Isabelle Hayeur en ses murs. L’artiste y présente sa nouvelle série Desert Shores (L’Amérique perdue) (2015-2016) qui documente la région polluée et désertée de Salton Sea aux États-Unis. De ce vaste corpus, Hayeur a retenu cinq œuvres qu’elle adjoint d’une vidéo, d’une durée de 35 minutes, ainsi que d’un coffret photographique offrant 60 clichés de la more »

Confortable insouciance : Benoit Aquin, Cynthia Girard-Renard, Isabelle Hayeur et David Lafrance

Confortable insouciance  Pour son exposition estivale, la Galerie Hugues Charbonneau propose une sélection d’œuvres qui pointent de manière lucide la conciliation difficile entre le système capitaliste et les luttes écologiques. À l’évidence, le temps presse alors que l’accélération du réchauffement climatique met en péril des populations humaines, menace la biodiversité ou provoque des phénomènes météorologiques extrêmes… Le déni n’est plus possible. Pourtant, la recherche effrénée de croissance économique et la more »

Julie Trudel : Noir d’ivoire et blanc de titane — transparence et distorsion

La Galerie Hugues Charbonneau est heureuse de présenter une deuxième exposition individuelle de Julie Trudel qui nous offre la plus récente avancée de ses travaux sur la matérialité de la couleur. Cette série d’une dizaine de peintures tridimensionnelles a été conçue en 2015 lors de diverses résidences artistiques et présentée en partie à l’Anna Leonowens Gallery de NSCAD University l’automne dernier. Pour Noir d’ivoire et blanc de titane — transparence more »

Cynthia Girard-Renard : La revanche des Sans-culottes

La revanche des Sans-culottes Pour sa première exposition en solo à la Galerie Hugues Charbonneau, Cynthia Girard-Renard propose un corpus d’œuvres réalisé lors d’une résidence du CALQ à Paris en 2015 et présenté à l’automne dernier à Porto, Portugal, sous le titre Les Sans-culottes. Cette série est pour l’occasion augmentée par de nouvelles œuvres alors que ses marionnettes, bannières et peintures ont été reprises et complexifiées par Girard-Renard. Elle prend comme more »

Maria Hupfield : Stay Golden

Vernissage le 10 octobre de 15 h à 17 h en présence de l’artiste Stay Golden La Galerie Hugues Charbonneau est heureuse d’accueillir l’artiste Maria Hupfield pour une deuxième exposition individuelle. Articulée autour de sa performance Jiimaan ayant pris place à Venise en mai 2015, Stay Golden présente un nouvel ensemble de sculptures dorées, un canot grandeur nature en feutre gris ainsi qu’un diptyque vidéo. Les installations de Maria Hupfield, more »

L’image signée – Benoit Aquin, Alain Paiement, Jonathan Plante, Chloe Lum & Yannick Desranleau (Séripop)

Cocktail d’ouverture le 12 octobre de 15 h à 17 h en présence des artistes La Galerie Hugues Charbonneau amorce sa nouvelle saison avec une exposition en réponse au Mois de la Photo à Montréal 2015 dont le thème est la post-photographie. L’image signée rassemble les artistes Benoit Aquin, Alain Paiement, Jonathan Plante et le collectif Seripop (Chloe Lum & Yannick Desranleau) dans une exposition dont les œuvres affirment, chacune more »

Écrans : Maryse Goudreau, Trevor Gould, Jean-Benoit Pouliot, Lucie Robert et Julie Trudel

La Galerie Hugues Charbonneau marque sa saison estivale par une exposition collective réunissant les artistes Trevor Gould, Jean-Benoit Pouliot et Julie Trudel ainsi que Maryse Goudreau et Lucie Robert, invitées pour l’occasion. Écransrassemblent des œuvres qui revoient les limites du concept de l’écran selon différentes modalités tantôt picturales, tantôt historiques, physiques ou politiques. L’écran détient le pouvoir paradoxal de révéler et de dissimuler simultanément. Cette dualité qui construit, voire conditionne, more »

Alain Paiement : Instantanés, peut-être

Vernissage le 14 mars de 15 h à 17 h en présence de l’artiste Instantanés, peut-être Dans le cadre du deuxième volet de son projet solo 2014-2015 à la Galerie Hugues Charbonneau, Alain Paiement puise directement dans l’imposante banque de photographies que représente l’ensemble des clichés qu’il a captés au fil de ses trente années de carrière, mais qui, à ce jour, n’avaient presque jamais été exploitées. L’artiste note : « En fait, more »

Karen Tam : Made in Britain

Vernissage le 17 janvier de 15 h à 17 h en présence de l’artiste Karen Tam articule son œuvre autour des enjeux définissant la représentation de l’Asie en Amérique et en Europe à travers l’art, la littérature, les médias et les biens de consommation. Elle s’interroge sur cet Orient légèrement déphasé, subtilement dénaturé : cet Orient fabriqué sur mesure pour le goût du marché occidental. Au moyen de stratégies d’appropriation et de subversion, more »

Alain Paiement : Irréversibles

Figure phare de la photographie contemporaine au Canada, Alain Paiement traduit en images, depuis près de trente ans, ses recherches sur les possibilités de déploiement de ce médium à travers l’espace et le temps. Au fil de sa carrière, il s’est entre autres intéressé à la représentation du monde en mouvement à une échelle « micro », par l’entremise de vue aérienne (mappings) cartographiant des architectures, et à une échelle « macro » en more »

Jean-Benoit Pouliot : Contrepoints

La Galerie Hugues Charbonneau est heureuse de présenter la deuxième exposition en solo du peintre Jean-Benoit Pouliot entre ses murs. Les œuvres réunies activent toutes de façon singulière la notion de « contrepoint » empruntée à l’univers musical et renvoyant à une technique de composition fondée sur la superposition de plusieurs mélodies. Contrepoints L’artiste invite le spectateur à considérer chaque tableau dans son unicité comme siège d’une expérience se déployant more »

David Lafrance : Été 2014

L’exposition La Galerie Hugues Charbonneau présente une exposition solo de l’artiste montréalais David Lafrance. Des dessins d’observation réalisés dans la campagne de la Montérégie sont exposés aux côtés de tableaux créés subséquemment en atelier. Ces représentations cognitives de la campagne issues d’un travail introspectif évoquent le fonctionnement de la mémoire des lieux ainsi que les dynamiques qui y règnent aujourd’hui. Les grands canevas exposés suggèrent souvent des paysages et bénéficient more »

Maria Hupfield : Performance : Lab

Performances tous les soirs à 19h Dès 19 heures, du 24 au 26 octobre, la Galerie Hugues Charbonneau accueillera les artistes montréalais Scott Benesiinaabandan, Emma-Kate Guimond, Émilie Monnet et karen elaine spencer dans le cadre de performances collaboratives (ouvert au public, entrée libre). Au programme, des œuvres récentes de Maria Hupfield, sélectionnées par Rhonda Meier. Originaire du Canada, Maria Hupfield est établie à Brooklyn. Pour son premier projet à la more »

Le temps s’est arrêté : Benoit Aquin, Tammi Campbell, Karine Payette, Jonathan Plante

Le temps s’est arrêté – Time Has Stopped, Galerie Hugues Charbonneau, Montréal, 2012 (photo Éliane Excoffier) Benoit Aquin, L’envolée, 2010, épreuve digitale, digital print, éd. 3/5, 32″ x 48″ (+ éd. 5, 24″ x 36″) (+ éd. 2, 20″ x 30″) Karine Payette, Juste avant, 2013, installation, tapis, chat naturalisé, bois, disque de lévitation magnétique, installation, carpet, taxidermie cat, wood, magnetic levitation disc, 62 ” x 74″ x 18 ” more »