fbpx

Chloe Lum et Yannick Desranleau

Caractérisé par la théâtralité et la chorégraphie, le travail des artistes visuels multidisciplinaires Chloë Lum et Yannick Desranleau crée fréquemment des rencontres entre performance, danse et sculpture. Dans leurs œuvres récentes, le duo étudie le rôle des objets, la condition matérielle du corps et le potentiel de transformation que les corps et les objets exercent les uns sur les autres. Ils s’inspirent de l’expérience de Chloë Lum en matière de maladies chroniques et des effets de celles-ci sur leur collaboration et puisent dans les tropes narratifs de la littérature, du théâtre et de la télévision.

Chloë Lum & Yannick Desranleau ont pris part à de nombreuses expositions, notamment à la Or Gallery, Vancouver; au Center for Books and Paper Arts, Columbia College, Chicago; au Musée d’art contemporain de Montréal; à la  Kunsthalle Wien; au BALTIC Centre for Contemporary Art; à la Whitechapel Project Space, London; à la University of Texas, Austin; au Confederation Centre Art Gallery, Charlottetown; ainsi qu’au Blackwood Gallery, University of Toronto. Ils on présenté leurs performances à la Fonderie Darling et dans le cadre du festival OFFTA. Lum et Desranleau ont également évolué sur la scène musicale internationale avec leur groupe d’avant-garde rock AIDS Wolf pour lequel ils ont produits des affiches de concert primées sous le pseudonyme Séripop. Leurs oeuvres font partie des collections du Victoria and Albert Museum, du Musée des Beaux-Arts de Montréal, et du Musée d’art contemporain de Montréal.

Le duo a été sélectionné pour la liste longue du prix Sobey en 2015, et Yannick Desranleau au reçu en 2016 la bourse Claudine et Stephen Bronfman en art contemporain.