fbpx

Une touche humaine

La Galerie Hugues Charbonneau inaugure sa nouvelle programmation virtuelle avec l’exposition collective Une touche humaine rassemblant les artistes Shuvinai Ashoona, Chloë Lum & Yannick Desranleau, Manuel Mathieu, Rajni Perera et Cindy Phenix. L’objectif de cet espace d’expérimentations en ligne est de décloisonner les activités de la galerie et de diversifier son calendrier régulier grâce à des projets qui ouvrent à d’autres possibilités artistiques et commissariales.

L’exposition Une touche humaine est un geste d’empathie. Au cœur de ce moment historique de distanciation sociale et de confinement, elle sonde notre profond désir de communauté et notre inclination à toujours construire de nouvelles formes de sociabilité.

Les œuvres réunies évoquent des rencontres, des contacts – réels ou fantasmés – entre humains, mais aussi avec d’autres êtres vivants et objets inanimés. Leurs touches, traits et textures prononcées rappellent le travail de création des artistes, leur présence. Elles sont tissées entre elles par l’espoir d’un lendemain autre, mais ensemble.

Manuel Mathieu

« Saisissant pleinement le pouvoir du local, l’imagination abstraite de Manuel Mathieu révèle les figures, uniques mais changeantes, du pouvoir et du devoir. »

– Rianna Jade Parker, Frieze

Page de l’artiste

Manuel Mathieu, Old Lady, 2020
Techniques mixtes sur papier (NON ENCADRÉE)
30,5 x 28 cm (12” x 11”)
2500 $ USD

Manuel Mathieu, Opening Up, 2020
Techniques mixtes sur papier (NON ENCADRÉE)
30,5 x 28 cm (12” x 11”)
2500 $ USD

 

Shuvinai Ashoona

Les mondes qu’elle imagine se fondent sur une cohabitation pacifique et optimiste entre les humains, les animaux, les créatures fantastiques et le territoire.

Page de l’artiste

Shuvinai Ashoona, Untitled, 2007-2008
Crayon de couleur et encre sur papier (NON ENCADRÉE)
66,6 x 51,2 cm (26,2” x 20,2”)
1800 $ CAD

Shuvinai Ashoona, Untitled (Diptych with Nothern Lights), 2017
Crayon de couleur et encre sur papier (NON ENCADRÉE)
76,1 x 117 cm (30” x 46”)
3500 $ CAD

 

Cindy Phenix

« Pour Cindy Phenix, la fragmentation n’implique pas la mise en échec de l’ensemble, mais plutôt un ralliement des forces ainsi que la possibilité de reconfigurer, la capacité de muter en quelque chose de nouveau. »

– Saelan Twerdy, Canadian Art

Page de l’artiste

Cindy Phenix, Une mémoire de paroles, 2020
Peinture à l’huile, pastel, crayon de couleur et papier sur panneau de bois
40,6 x 50,8 cm (16” x 20”)
2800 $ CAD

Cindy Phenix, These Simplifications, 2020
Huile sur panneau de bois
Oil on wood panel
20,3 x 25,4 cm (8” x 10”)
1400 $ CAD

 

Chloë Lum & Yannick Desranleau

Le duo puise dans la littérature, le théâtre et la danse pour raconter le potentiel de transformation que les corps et les objets exercent les uns sur les autres.

Page des artistes

Vue d’installation, Collection du MAC, 2019, commissaire : Marie-Ève Beaupré, Musée d’art contemporain de Montréal, Canada

Chloë Lum & Yannick Desranleau,
So I Dance, Barely Moving, Using these Objects and Sounds, Turning Stillness Around, 2019
Acrylique gravé, impression jet d’encre Ed. 1/1 34 x 91 cm (13,4” x 35,8”)
2800 $ CAD

Chloë Lum & Yannick Desranleau,
My Need For Civility Impedes This As I Shot Harsh Looks Towards Those Who Can’t Seem To Follow The Rules, 2019
Impressions au jet d’encre dans encadrement double Ed. 1/1
58 x 94 cm (23” x 37”)
3500 $ CAD

 

Rajni Perera

Son esthétique subversive cherche à agir comme une force réparatrice par laquelle s’extirper de systèmes oppressifs et réclamer une agentivité.

Page de l’artiste

Rajni Perera, Holding a Friend, 2020
Peinture : aquarelle, gouache, stylo et acrylique sur papier
37 x 30,5 cm (14,5″ x 12,5″)
Sculpture : cuir, fourrure et fragments de perles, dentelle et cotton
12,7 x 7,6 x 7,6 cm (5″ x 3″ x 3″)
Diptyque : 2750 $ CAD